CAMBODGE : H&M DOIT S’ENGAGER POUR UN SALAIRE DIGNE

petition-salaire

En signant cet Appel, vous enverrez le message ci-dessous à Thomas Lourenço, directeur général d’H&M France et à Helena Helmersson, responsable développement durable d’H&M.

_________________________________________

Madame, Monsieur 

Le salaire minimum de 100 dollars (environ 77,5 euros) pratiqué dans le secteur de l’habillement au Cambodge est très insuffisant pour vivre dignement. Le 1er octobre prochain, une réunion déterminante rassemblera gouvernement, entreprises et syndicats de ce pays pour fixer le nouveau salaire minimum. Les travailleuses et travailleurs demandent une augmentation immédiate de ce salaire à 177 dollars (137 euros), un montant encore en deçà du salaire « vital » mais qui serait une première étape importante pour leur permettre de sortir de la pauvreté.Votre entreprise est l’un des premiers clients de l’industrie textile du Cambodge. L’an dernier, vous avez fait de ce pays un projet pilote dans le cadre de votre engagement pour un « salaire de subsistance décent » mais sans préciser de montant.

Je soutiens cette mobilisation et vous demande de :

 

  • garantir un salaire mensuel minimum de 177 dollars avec effet immédiat dans vos chaines d’approvisionnement au Cambodge ;
  • vous engager sur le long terme à maintenir vos commandes après cette augmentation ;
  • augmenter votre prix d’achat aux fournisseurs pour refléter cette augmentation du salaire minimum ;
  • signer avec les syndicats de l’industrie textile des conventions collectives contraignantes encadrant les négociations salariales.

 

Merci de me tenir informée des mesures que vous comptez prendre à ce sujet.

Sincères salutations,

http://appels-urgents.peuples-solidaires.org/appel-urgent/cambodge-hm?constituent=0&canal=site&utm_source=site&utm_campaign=AU373